Rencontre avec des personnes âgées à Lifou

jeudi 2 décembre 2010
par  lpjean23
popularité : 26%

RENCONTRE AVEC LES PERSONNNES AGEES DE LIFOU !

Pour clôturer cette fin d’année scolaire, la classe de MCAD s’est transportée sur Lifou pour 5 jours (du 15/11 au 19/11).

L’initiative de ce projet revient à l’une des élèves (WALICO Camélia) qui a proposé à la classe et à ses professeurs de les recevoir chez ses parents à la tribu de Siloam.
L’emploi du temps de la Mention Complémentaire Aide à Domicile étant très chargé, le projet ne pouvait se dérouler qu’entre la fin des stages et l’ultime convocation à l’examen final.
Le financement de ce voyage reposa sur les ventes des productions réalisées en cours de TP cuisine et sur la participation des familles. Notre maigre budget nous a incité à choisir le Betico 2 pour l’aller et le retour ! Compter 7 H de roulis à l’aller et autant de tangage au retour, malgré le « Mercalm », ça bouge ! ! !

L’accueil dans la famille WALICO et la logistique autour de notre hébergement nous a touchées ; Camélia et sa cousine (Davina WALONE) avaient tout prévu, tout installé et sollicité toute la famille pour nous recevoir dans une magnifique case pourvue en matelas, draps, oreillers…
Rose (la maman de Camélia) nous a laissé sa cuisine dans laquelle trônait une gazinière neuve, cadeau d’un oncle pour notre venue…Félicitations aux organisatrices et encore bien des remerciements à la famille.
Pas de temps pour l’émotion ni pour le tourisme, nous sommes venues à Lifou pour :
• Contacter des personnes ressources afin d’établir un état des lieux du secteur de l’Aide aux Personnes (formations existantes, possibilités d’emplois, dynamisme des associations, modalités de mise en application de la loi de pays sur la perte d’autonomie…)
• Rencontrer les personnes âgées autonomes de l’association APAD (Association des Personnes Agées Drehu) pour une journée d’animations et de partages de savoirs.

Dés le lendemain de notre accostage, nous rencontrons Louise, la permanente de l’association APAD. Tout est prêt pour nous recevoir ! Nos élèves en sont un peu intimidées ! La salle est neuve et immense, les personnes âgées seront au moins 40, la journaliste des Nouvelles a promis d’être présente …Alors, on révise, les chants, les danses et les activités d’hygiène et de confort.

Mercredi 17, c’est le jour J, vêtues de nos belles robes missions nous arrivons à l’APAD ! L’accueil est émouvant ; Coutumes, chants anciens, sourires et embrassades des personnes âgées … Après l’émotion, c’est la leçon n°1 sur la fabrication du bougna traditionnel, Louise nous en explique chaque temps fort avec beaucoup d’application. Dominique et moi restons très concentrées, la famille WALICO a promis une évaluation formative le lendemain avec fabrication du bougna par nous mêmes et sans l’aide des mamies ! Ouf ! Dire qu’il y en a qui nous imagine à la plage ! ! !

La vieille Sage Femme entreprend de raconter à nos élèves l’importance de conserver intacte la feuille du cœur de bananier et pas seulement pour la réussite de son bougna ! Nos filles sont touchées, l’émotion revient en force, il n’est que 10.00 !
En attendant que le four traditionnel nous mijote les 4 bougnas confectionnés, les mamies (décidément très dynamiques) organisent des ateliers de tressage ! Paniers pour aller aux champs, plateaux pour déposer les bougnas mais aussi des jouets traditionnels et des chapeaux. Conseils, moqueries et fous rires sont de la partie ! Encore un grand moment d’échanges complices. Les familles de nos élèves passent nous voir, la journaliste aussi ! Photos et interviews sont faites.
Enfin les bougnas sont sortis du four et nous allons pouvoir nous restaurer, nous sommes toutes affamées et fatiguées, il fait très chaud et la robe mission qui semble si légère à porter est en fait TRES TRES chaude !

Coutumes et prières nous retardent un peu le moment de plonger notre cuillère dans le plat et nous évitent ainsi de nous brûler la langue !
C’est tellement bon qu’on se ressert à l’infini…
Et comment ça se digère tout cela ???? Ah oui, la sieste bien sûr ! Ah, mais pas pour nous car c’est l’heure de nos activités autour de l’hygiène et du confort ! Dur ! Dur de motiver les troupes !
3 ateliers sont installés ; manucure, pédiluve et massage du dos.
Les personnes âgées sont ravies, les rares hommes de l’association ne restent pas à l’écart et réclament leur part de soin (sans le vernis à ongles s’il vous plait !).Louise et Denise se joignent à moi pour les massages. Le bien-être est total chez certaines personnes qui s’endorment de bien-être.

Au terme de cette grande journée d’échanges, la coutume d’au revoir est lourde d’émotions partagées, tout le monde s’essuie les yeux ! On se promet encore une belle journée l’année prochaine et pourquoi pas à Nouméa !

Jeudi 18, c’est notre tournée des institutions ; La Province des Iles, le CCAS de Wé, l’APAHL (Association des personnes Agées et Handicapées de Lifou), le service « Jeunesse et Sports » et l’EPEFID (équivalent du Service Emploi Formation du Sud).
C’est une révision des cours de SMS ou plutôt une confrontation entre ce que j’ai transmis dans l’année (sur le modèle de qu’existe-il en Province Sud) et la réalité dans les Iles. Ici aussi le secteur « personne en perte d’autonomie » est devenu dynamique, surtout sur le mode associatif actuellement avec quelques structures privées qui s’installent. Les élèves prennent les noms des personnes à contacter ; « Mais je la connais, c’est ma tantine ! » Et bien vas-y, appelle la très vite !
La leçon n°2 sur la fabrication du bougna a été très décontractée et pleine de fous rires !
La soirée d’au revoir est à classer dans la rubrique « personnel », on a promis aux élèves de n’en rien dire !

Vendredi 19, c’est le retour sur Nouméa, le Betico 2 a 4 heures de retard, on en profite pour se baigner dans la Baie de Chateaubriand (avec les méduses bleues, celles qui me déclenchent l’urticaire géant, au secours !)Nos filles dorment dans le bus (mais chut ! on a promis !)Retour sur Nouméa à 22.00 mon mari est là et s’esclaffe en nous voyant Dom et moi « Vous avez vu vos têtes ?? » Tout le monde est fatigué, il est tard et il y a encore un examen à réussir mardi .

Mardi 23, c’est le jour de l’épreuve E3 pour la classe, les élèves sont stressées mais confiantes. A la sortie de l’épreuve elles sont rassurées, le jury a apprécié leurs dossiers mais surtout a été intéressé par leur bilan de ce voyage à Lifou.
Merci aux élèves qui nous ont accompagnées à Siloam
Merci à la famille WALICO

Merci à la Direction du lycée Jean 23 pour son autorisation de sortie
Merci à Dominique BOZON pour son aide indispensable dans la gestion du groupe (surtout pour les repas)
Isabelle NICOLAS



Agenda

<<

2019

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293012345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Sites favoris


1 site référencé dans ce secteur